Cham Kiu

La deuxième forme se construit sur les acquis précédents et ouvre de nouvelles possibilités. La distance entre en jeu, et donc l’espace entre les adversaires. De plus, dans la forme Cham Kiu et les exercices correspondants, nous apprenons à donner des coups de pieds et à les parer correctement. Le travail des pas est approfondi, le position debout et la stabilité s’améliorent, ainsi que la coordination des pas, du pivot et des techniques de mains le but étant de bouger en parfaite coordination le corps et les mains.

<  Préc.Suiv. >