Principes

Le Wing Chun est fondé sur la simplicité. Le chemin direct est ce que l’on recherche continuellement. En Wing Chun, la plus grande difficulté pour l’élève est probablement la difficulté de penser de façon suffisamment simple. En principe, lors d’un combat ou d’un exercice de combat comme par exemple le Go Sau, il s’agit de résoudre des problèmes complexes aussi simplement et directement que possible. Étant donné la triple dimension de l’espace plus le facteur temps plus la structure complexe du corps humain, la description des techniques semble plus simple que la pratique ne l’est réellement. L’ingéniosité du système du Wing-Chun consiste dans le fait de trouver des solutions aussi simples, que le pratiquant, étonné devant une solution trouvée, ne puisse plus qu’en rire de joie. C’est là que se trouve pour nombre d’entre nous l’aspect attirant de cet art martial.

Au-delà de l’aspect purement technique, le Wing Chun permet au pratiquant de découvrir son potentiel physique et mental, de le développer et d’y puiser. Naturellement, ceci est un procédé qui dure aussi longtemps que nous sommes en vie, nous pouvons nous rapprocher toujours plus de notre idéal personnel, nous ne serons jamais parfaits. Le Wing Chun se préoccupe d’utiliser les possibilités du corps humain de façon optimale. Le coup de poing par exemple est conçu pour être aussi rapide et efficace que possible. Il est donc soutenu parfaitement par la structure du corps et l’utilisation des possibilités mécaniques est poussée à son maximum. Il en est de même pour tous les autres mouvements.

<  Préc.Suiv. >