Maître Wilhelm Blech (Wei Lam)

“Nous ne voulons pas convertir tout le monde à notre wing chun. Tout ce que nous souhaitons est de rendre cette tradition accessible en Europe.”

Wilhelm Blech est né en 1952. Dès ses 16 ans, il a soif de défis et s’intéresse à différents styles de combat comme la boxe, le Tang Shou Dau, le Tang Lang et le Tae Kwon Do. Son immense curiosité martiale, son ambition et sa volonté de s’entraîner durement ont poussé sa passion de plus en plus loin.

Il n’y a pourtant qu’une seule étape qui a vraiment défini l’avenir et le but de la vie de Wilhelm Blech : sa rencontre avec Maître Lok Yiu.

Toujours en quête de réponses capable d’assouvir sa recherche de la vérité martiale en Wing Chun, il décide de partir à Hong Kong en 1992, emmenant avec lui trois de ses plus anciens élèves. Ce voyage était coûteux et incertain : ni Wilhelm Blech ni ses élèves n’avaient la moindre idée de savoir comment un représentant aussi éminent de la tradition chinoise du Wing Chun, le plus ancien disciple direct vivant du grand maître Yip Man, envisagerait l’idée de ​donner un peu de son temps à des étrangers. 

Mais la détermination de Wilhelm Blech était absolue. Il voulait évaluer ce qu’il avait appris auparavant en rencontrant l’homme qui détenait une compréhension si exclusive de la vraie nature du Wing Chun. A la grande surprise des voyageurs, la famille Lok les a accueilli avec affabilité. Toutes les questions eurent des réponses ; de l’espace et du temps ont été donnés à ceux qui voulaient montrer leur Wing Chun appris en Europe. L’atmosphère était informelle et agréable mais ce n’est qu’après que Lok Yiu se soit levé de son siège pour faire une démonstration de son Wing Chun que Wilhelm Blech comprit : rien ne pouvait être redouté par ceux qui ont conservé un style de Wing Chun si incroyable.

En 1995, Sifu Wilhelm Blech est un des premiers occidentaux à recevoir un certificat d’instructeur de Yip Chun, Lok Yiu et Tsui Sheung Ting à Hong Kong.

À ce moment, Wilhelm Blech savait qu’il avait trouvé le but de sa vie. Gagnant la confiance sincère et profonde de la famille Lok, il ramènera en Europe leur style de Wing Chun, protégeant de son propre nom les traditions et les normes établies par Lok Yiu lui-même, tout en enseignant à tous ceux qui étaient désireux d’apprendre, ce qui, pour lui, est devenu le seul vrai Wing Chun.

En 1992, Wilhelm Blech a officiellement fondé l’ELYWCIMAA avec la bénédiction de Lok Yiu. Chaque personne entrant dans l’organisation sait qu’elle apprendra l’authentique Wing Chun du Grand Maître Yip Man.

—> Lok Keng Kwong et Lok Keng Sang